LA REGLEMENTATION

Dans notre société, il existe aujourd’hui, de la part du citoyen, une grande et légitime exigence en terme de sécurité.
En outre, nous vivons dans un monde où les sources de risques, de dangers et de menaces sont multiples et variées, qu’ils surgissent en termes d’accidents domestiques ou du travail, de risques naturels ou technologiques, voire, ces dernières années, d’actes de terrorisme et de
violences urbaines.

Tous ces risques ont tout naturellement conduit la France à adapter son système structurel et organisationnel de sécurité civile, avec la parution de la loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile.
A travers cette nouvelle législation et en arguant que la « sécurité civile est l’affaire de tous », l’Etat entend apporter une réponse adaptée à la multiplication des accidents,catastrophes et sinistres.

De ce fait, le citoyen est placé au coeur du dispositif de la sécurité civile, le rendant le premier acteur de sa propre sécurité et, par voie de conséquence, de celle des autres.
Désormais, chaque élève reçoit, dans le cadre de sa scolarité obligatoire, une sensibilisation à la prévention des risques, ainsi qu’un apprentissage aux gestes élémentaires de premiers secours.
A ce titre, il est primordial que chaque personne sache appliquer ce vieil adage : « Il vaut mieux prévenir que guérir ! », afin d’acquérir les réflexes nécessaires pour assurer la sécurité au quotidien.
Dorénavant, chaque élève devient un citoyen de sécurité civile à part entière, en obtenant les compétences décrites dans l’unité d’enseignement « Prévention et secours civiques de niveau 1 », ce qui, en cas d’accident, le positionne comme le premier maillon de la chaîne de
secours en France.

Il pourra dès lors démontrer ses capacités à mettre en oeuvre une action citoyenne d’assistance à personne en réalisant les gestes de premiers secours.

La France s’engage donc dans un enjeu majeur, avoir l’ensemble de sa population formée à la prévention et aux bases du secourisme, enjeu qui correspond aux attentes fondamentales des français, souhaitant vivre en toute sécurité.



 LES OBJECTIFS

Cette formation de base aux premiers secours, a pour objectif :

l’acquisition des connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de premiers secours destinés

- à protéger la victime et les témoins,

- d’alerter les secours d’urgence,

- d’empêcher l’aggravation de l’état de la victime et

- de préserver son intégrité physique en attendant l’arrivée des secours.

>
 LE PROGRAMME

La formation du secouriste au "PSC 1"est basée essentiellement sur de la pratique.

La théorie occupe une très petite place dans cette formation car la finalité d’un sauveteur est d’exécuter des gestes bien précis suivant les accidents rencontrés.

Ainsi le Secouriste sera former à  :

- La Protection,
- L’Alerte,
- Secourir :
  . une victime qui s’étouffe,
  . une victime qui saigne abondamment,
  . une victime qui est inconsciente,
  . une victime qui ne respire pas,
  . une victime qui se plaint d’un malaise,
  . une victime qui se plaint après un traumatisme.


 LA DUREE & LE LIEU

La durée de la formation est d’environ 10 heures.

Elle se repartie généralement sur 2 jours soit 4 demi-journée.

Chaque séance a une durée d’environ 2 heures 30 minutes.

La formation peut se dérouler sur le site de votre établissement ou sur un site de Vulcain Formation.

>
 LES PARTICIPANTS

Formation ouverte à toute personne de plus de 10 ans.

Le nombre maximum de participants par session est de 10.